Notre passion l'histoire militaire
SERVICE APRÈS VENTE
A votre écoute (sauf la nuit...)
PAIEMENT SÉCURISÉ
Visa, Mastercard...
Blog
Ressources en ligne

Prise en main - cahier #4

Tambour guerre de Trente Ans  métal 75mm

sculpture : Stefano Borin

article : Guy Bibeyran

J'ai choisi cette prise en main pour deux raisons. La première est d'avoir retrouvé à Lyon, un grand sculpteur des années 1990 Stéfano Borin. Certains d'entre vous se rappellent sans doute ses spectaculaires réalisations en 90mm des périodes médiévales et antiques de la marque White Models.

Stéfano reprend la sculpture dans des tailles plus modestes (54mm et 75mm) illustrant des époques plutôt rares des XVI et XVII ème siècles. Deuxième raison de mon choix pour cette prise en main.

Beaucoup d'entre vous connaissent les magnifiques plats d'étain de la guerre de Trente ans de mon ami Serge Franzoia et on a vu dernièrement le best of show du mondial à Chicago illustrant Rocroi, A part cela les figurines représentant cette période sont très rares pourtant historiquement si riche et tellement dramatique !

Tambour guerre de Trente Ans
Guy Bibeyran

Un peu d'histoire

Nous sommes en 1635, la France de Louis XIII entre en guerre, elle soutient les princes protestants allemands contre l'Espagne. La France veut assurer ses frontières au Nord (l'Espagne possède les Flandres) et au Sud au niveau des Pyrénées.

Ce conflit religieux mais aussi politique va embraser toute l'Europe: Scandinaves, Allemands, Tchèques, Holandais, Saxons, Polonais et même Turcs. En 1643, le Grand Condé remporte la victoire de Rocroi mais c'est seulement en 1659 que la France du futur Roi Soleil signe le traité de paix des Pyrénées qui consacre sa suprématie en Europe. C'est le déclin de la maison de Hasbourg.

C'est une guerre terrible car les troupes souvent constituées de mercenaires vivent grâce au pillage des villes et des campagnes. On estime, par exemple, que l'Allemagne perd le tiers de ses habitants !

Revue de détails

Dans un premier temps -1 et 2- un maximum de pièces est monté puis sous-couché. Ensuite -3- la main gauche et le ruban du tambour restent à part, -4- ainsi que le tambour. 5- la bombe couleur sable pour l'aprêt et les deux types de colles utilisées : époxy Loctite pour les grosses pièces, colle 21 pour les plus légères. 6-7-8- je passe mes sous-couches acryliques dans la teinte définitive la plus proche. 9- l'habit de l'époque est encore le pourpoint (vêtement court se terminant en pointes). On peut situer ce costume au début du conflit.

10- peinture du visage (voulue sombre comme ce conflit !). Mélange: terre de sienne naturelle+terra rosa+blanc+pointe de bleu de cobalt. Pour les ombres : terre d'ombre brûlée+bleu de cobalt. Pour les lumières j'utilise du blanc pur dans le frais. 11- chapeau en feutre gris vert, vert de cinabre foncé+gris vulcain (marque Charvin). Le panache de plumes (il sera remplacé plus tard par des rubans) est réalisé avec du blanc mélangé au gris de Payne ou noir de vigne + bleu indigo + blanc. 12- blanc du col et des manchettes : blanc additionné de sépia.

Pour la tenue le choix des couleurs est très large car on ne parle pas encore d'uniformes mais de costumes : veste jaune: terre de sienne naturelle+jaune de cadmium moyen - ombres: mélange+brun de mars, lumières : blanc pur dans le frais. 13- les teintes sont fondues dans le frais.

L'écharpe rouge -14-,au début du conflit les écharpes peuvent exister avec toutes les nuances possibles, est réalisé en combinant Bleu céruleum + cramoisi d'alizarine. 15- les chaussures étaient en cuir naturel, terre d'ombre brûlée éclairée avec une teinte chair. Rubans rouges: rouge de cadmium foncé + chromorange. Lumières: jaune de cadmium + chromorange. 16- la culotte : brun de mars + terre de sienne foncée  et ses ombres -17- : mélange additionné de bleu outremer,pour les lumières : jaune de cadmium, on voit sur cette photo le type de pinceau utilisé pour fondre les teintes. Après séchage -18-, on a perdu le côté brillant! On peut ajouter des lumières au jaune de cadmium dilué. 

19-  manches : rouge de cadmium foncé +terre de sienne brûlée. 20- le pourpoint était souvent galonné : je pose une fine ligne de noir afin d'assurer la position de mes galons -21 et 22- puis je complète en réalisant la bonne épaisseur. Après séchage -23-, je pose des traits obliques en blanc pour donner le relief à mes galons. 24- les boutons, je passe d'abord un jus noir puis j'utilise de l'encre d'imprimerie argent de chez Charbonnel.

25- le tambour, je pose les ombres: rouge de cadmium foncé+terre de sienne brûlée + bleu outremer. Ensuite le rouge -26- : rouge de cadmium foncé+terre de sienne brûlée. 27- je fonds les limites et pour les lumières -28- : jaune de Naples foncé ensuite -29- je fonds à l'aide d'un gros pinceau usé. 30- on n'a pas retrouvé d'exemplaires de tambours mais on sait qu'ils avaient la même typologie que les drapeaux. J'ai représenté le lion de Bohême de l'armée de Frédéric Palatin, roi de Bohême. Après avoir déssiné sur une feuille de papier le lion à l'échelle 1 (je me suis aidé du livre: l'art héraldique, mémoires et documents de Gérard Audoin, excellent document!) -31- le lion est réalisé avec un gris vulcain (Charvin) opaque qui recouvre le rouge de base. On laisse sécher. Les tirants sont réalisés avec du jaune de mars et du blanc. 32 a 35- je pose le blanc pur et ensuite mes ombres (gris de Payne), le tambour peut maintenant être fixé et puis la main qui repose en partie sur le tambour et enfin l'écharpe.

Pour le sol -36-, j'utilise la roche liquide Prince August, on peut ajouter dans le frais différents élèments naturels (mousses, herbes...). 37-38- le sol est peint à la Humbrol. 39- différents brossages à secs sont réalisés à l'huile.

40 à 44 la pièce est terminée.

Stefano Borin a réalisé d'autres figurines de la marque Borin Models,vous pouvez le contacter à l'adresse suivante:

stefano.borin@hotmail.it

Remarque: la plupart des figurines de la marque White Models sont disponibles chez Art Girona.

RENAISSANCE

Afin de vous offrir une expérience utilisateur optimale sur le site, nous utilisons des cookies fonctionnels qui assurent le bon fonctionnement de nos services et en mesurent l’audience. Certains tiers utilisent également des cookies de suivi marketing sur le site pour vous montrer des publicités personnalisées sur d’autres sites Web et dans leurs applications. En cliquant sur le bouton “J’accepte” vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre page “Informations sur les cookies” ainsi que notre “Politique de confidentialité“. Vous pouvez ajuster vos préférences ici.